Qui suis-je?


QUELQUES INFOS SUR MOI...

Dans mes meilleurs souvenirs d’enfance, je suis dans la cuisine avec ma maman : nous préparons les repas familiaux.  Recettes très traditionnelles à l’époque, mais qui m’ont imprégnée du plaisir de la « cuisine » : le partage, la convivialité, les saveurs, les odeurs, …
J’aime manipuler les ustensiles ; triturer, couper, assaisonner les aliments comme d’autres aiment le contact de la terre, d’un pinceau ou de leurs outils.
Titulaire d’une licence en Administration des Affaires de l’Université de Liège, j’ai travaillé de nombreuses années avec enthousiasme dans ce secteur.  Je nourrissais alors ma passion au travers de lectures, de mon potager bio et de repas partagés.
Mon accès à la maternité a été un long chemin semé d’embûches, qui a entretenu tout un questionnement sur le rôle de l’alimentation dans notre santé : nutriments essentiels, pollution, perturbateurs endocriniens, …  Nos corps sont-ils bien nourris, au sens nutriment du terme?
La naissance de mes triplées a scellé mon intérêt pour la Nutrithérapie.  J’ai donc approfondi mes connaissances grâce au cursus en Nutrithérapie du CFNA (Docteur Jean-Paul Curtay), une boulimie de lectures et différents cours et ateliers de cuisine santé.
Les missions que je me donne à présent sont de vous partager ces connaissances sur le rôle des nutriments dans l’optimisation de votre bien-être et de vous accompagner, progressivement et individuellement, dans le rééquilibrage de votre assiette.


MA CONCEPTION DE LA NUTRITHERAPIE

Outre le rôle connu des macronutriments (protéines, glucides, graisses) dans l’alimentation, on découvre au 20ème siècle le rôle primordial des micronutriments : vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels, acides aminés et d’autres substances biochimiquement actives comme les enzymes digestives, les phytonutriments (polyphénols, caroténoïdes, …) ou les probiotiques.
C’est la naissance de la Nutrithérapie, discipline récente et en constante évolution.
La nutrithérapie que je pratique intervient dans le cadre de la prévention santé.
Elle vise :
    • à assurer à chacun des apports optimaux en nutriments et micronutriments,
    • à promouvoir une alimentation et un mode de vie hypotoxiques,
    • à optimiser le métabolisme et les fonctions physiologiques :énergie et humeur, immunité, digestion, régulation de l’inflammation, anti-âge, prévention cancer, modulation hormonale, poids et composition corporelle, …
Elle intervient également en soutien en cas de pathologie pour renforcer l’énergie et les capacités de défense et de réparation, et pour réduire les effets secondaires de traitements médicaux.

 
Le rôle du nutrithérapeute n’est pas de traiter une pathologie, ni de poser un diagnostic.  Je vous recommande de consulter les professionnels de santé dûment accrédités pour toute question relative à une pathologie.
La profession de nutrithérapeute doit être distinguée de la profession de diététicien, dont l’exercice est soumis à l’arrêté royal du 19/02/1997 qui en fixe les conditions d’agrément.